Pessah _ Pâques

DAVAR copyrightChers Amis,

Une fête de Pessah au Séder réduit, une fête de Pâques sans liturgie communautaire… Une célébration donc inhabituelle !

Si nous attendons d’être libérés de cette épidémie, nous pouvons aussi profiter de cette libération involontaire de ce qui était peut-être devenu des habitudes.

Alors, je souhaite que ce « jeûne » des rites  nous en fasse retrouver le sens profond, la substantifique moelle !

Cette année est une invitation à être libéré de l’esclavage de nos modes de vie matérialistes et autocentrés, sur nous-mêmes, sur nos groupes sociaux, sur nos richesses, pour redécouvrir un sens de la communauté de proximité et universelle.

A circonstances exceptionnelles, vivons exceptionnellement !

« Tout contribue au bien de ceux qui aiment Dieu ».

Frère Louis-Marie, Président de DAVAR

Chers Amis Davaristes,

Nous sommes à la veille de la sortie d’Egypte. Nous sommes encore confinés, en attendant la fin de la  dernière plaie !!! Mais rien ne nous interdit de communiquer, d’échanger, de dialoguer, bien sûr à distance.

Je vous souhaite beaucoup de foi, de confiance, de patience, d’énergie… en attendant le temps de la libération !!! Pessah, dans la tradition hébraïque, Pâques, dans la foi chrétienne, sont des moments privilégiés d’espoir et de fraternité.

Bonnes fêtes d’un printemps de retour à la plénitude d’une vie comblée.  

Franklin Rausky, Vice-Président de DAVAR